Logo Amplitude Association

Tout savoir sur le trouble de la vision à effet kaléidoscope

Trouble de la vision effet kaléidoscope : causes et traitements

Avec l’âge ou en fonction de certains facteurs, l’être humain peut être en proie à des troubles de la vision. Ils se manifestent de plusieurs façons. L’une d’elles, c’est l’effet kaléidoscope. Que faut-il savoir sur ce trouble de la vision ? Le point dans cet article.

Qu’est-ce que l’effet kaléidoscope ?

L’effet kaléidoscope est un trouble de la vision. Il se manifeste par une distorsion de la perception visuelle chez l’individu. De façon précise, un individu qui souffre d’une vision kaléidoscopique a l’impression de voir des images éblouissantes, des fragments brillants avec des couleurs vives. Ce trouble de la vision n’empêche pas de voir sur le long terme, mais provoque une incapacité à distinguer correctement les éléments dans un bref délai.

L’effet kaléidoscope qui brouille la vision n’est pas un problème provoqué par les yeux. Il est plutôt le résultat d’une augmentation brusque de l’activité neuronale. Tout se déroule au niveau du cerveau. Les spécialistes de la santé des yeux parlent généralement migraine visuelle ou oculaire. Lorsqu’elle se déroule, les cellules responsables de la vision deviennent instables.

Quelle est la particularité d’un effet kaléidoscope ?

Si des troubles de la vision peuvent être similaires d’un individu à l’autre, il faut noter que dans le cas de l’effet kaléidoscope, ces troubles sont propres à chaque personne. Certains peuvent dire apercevoir les éléments suivants :

  • Des zigzags ;
  • Des formes scintillantes ou fortement colorées ;
  • Des images en noir et blanc.

Ainsi, il est possible pour des individus de voir des taches scintillantes et pour d’autres des mouvements de diffusion. Ces derniers peuvent commencer du milieu pour les côtés ou faire le sens contraire.

Une autre particularité de l’effet kaléidoscope d’un trouble de vision, c’est qu’il ne varie pas chez le même individu. Autrement dit, si une personne aperçoit des images en noir et blanc, ils ne deviendront pas des zigzags par la suite. Dans le cas contraire, il est important de consulter un médecin.

Quelles sont les causes d’un trouble kaléidoscope ?

L’effet kaléidoscope qui est un des nombreux troubles de la vision est également appelé l’aura visuelle. Généralement, la cause la plus probable n’est rien d’autre qu’une migraine imminente. C’est elle qui est bien souvent remise en cause dans cette situation. La migraine imminente ne dépend nullement du style de vie de l’individu, mais plutôt de l’activation des terminaisons nerveuses du cortex visuel.

Outre la migraine visuelle, il existe également d’autres causes à la base d’un effet kaléidoscope. Ces éléments sont les suivants :

  • Accident ischémique transitoire (AIT) ou accident vasculaire cérébral (AVC) ;
  • Migraine rétinienne ;
  • La sclérose en plaques ;
  • Les hallucinogènes.

Comment traiter l’effet kaléidoscope ?

Un trouble de la vision comme l’effet kaléidoscope ne participe en rien au bien-être de celui qui en est victime. Il est alors nécessaire d’y trouver une solution.

Malheureusement, il n’est pas possible d’arrêter les symptômes en rapport à une vision kaléidoscopique. Aucun médicament n’en arrive au bout. La vision devient plus claire lorsque la migraine visuelle débute. Par contre, il est possible de se servir de l’apparition de l’effet kaléidoscope pour se prémunir des conséquences futures. Ainsi, il est possible de prendre des médicaments pour éviter la migraine visuelle. De même, il existe des huiles essentielles qui peuvent être efficaces.

En résumé, un trouble de la vision peut donner lieu à un effet kaléidoscope. Ce dernier se présente également sous plusieurs formes. S’il ne peut être traité, la vision kaléidoscope peut servir à se protéger des conséquences qui s’ensuivent.

Articles similaires

4.3/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Archive Amplitude Association